Misère

Le désespoir comble non seulement notre misère, mais notre faiblesse.
Divertissement. Les hommes n’ayant pu guérir la mort, la misère, l’ignorance, ils se sont avisés, pour se rendre heureux, de n’y point penser.
Il faut bien passer quelque vanité aux pauvres gens. C’est le seul dédommagement de leurs misères.
Il y a une espèce de honte d’être heureux à la vue de certaines misères.
C’est une grande misère que de n’avoir pas assez d’esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.
La meilleure preuve de la misère de l’existence est celle qu’on tire de la contemplation de sa magnificence.
Il est aisé à qui n’a pas le pied en pleine misère de conseiller, de tancer le malheureux.
Il faut peut-être plus de force d’âme encore pour résister à la solitude qu’à la misère – la misère avilit, la retraite déprave.
Source délicieuse, en misères féconde, que voulez-vous de moi, flatteuses voluptés?
En présence de la mort d’un petit enfant, l’Art et la Poésie ressemblent vraiment à de très grandes misères.