Jugement

Vous ne pouvez vous fier à votre jugement si votre imagination laisse à désirer.
La vie est trop courte, à mon avis, pour lire toute sortes de livres, et charger sa mémoire d’une infinité de choses, aux dépens de son jugement.
En général, nos jugements nous jugent nous-mêmes bien plus qu’ils ne jugent les choses.
N’étant pas capable de jugement les enfants n’ont point de véritable mémoire.
Les actes de la conscience ne sont pas des jugements mais des sentiments.
Il en est de nos jugements comme de nos montres – aucune ne dit comme l’autre, mais chacun se fie à la sienne.
Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’en avons point.
Tous les jours, à chaque heure, l’homme est soumis au jugement.
Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement.
On est quelquefois un sot avec de l’esprit, mais on ne l’est jamais avec du jugement.