Charles de Saint-Evremond

Les courtes absences animent les passions, au lieu que les longues les font mourir.
La vie est trop courte, à mon avis, pour lire toute sortes de livres, et charger sa mémoire d’une infinité de choses, aux dépens de son jugement.
La poésie demande un génie particulier, qui ne s’accommode pas trop avec le bon sens. Tantôt, c’est le langage des dieux, tantôt c’est le langage des fous, rarement celui d’un honnête homme.
On dit un jour à la reine de Suède que les précieuses étaient les jansénistes de l’amour.
Il y a beaucoup moins d’ingrats qu’on ne croit – car il y a bien moins de généreux qu’on ne pense.