Ingratitude

Le Temps, monseigneur, a sur le dos un sac où ce monstre géant d’ingratitude enfouit sans cesse des aumônes pour l’oubli.
Il y a beaucoup moins d’ingrats qu’on ne croit – car il y a bien moins de généreux qu’on ne pense.
Je me sens le coeur ingrat par cela seul que la reconnaissance est un devoir.
Il y a trois sortes d’ingrats: ceux qui oublient le bienfait, ceux qui le font payer, et ceux qui s’en vengent.
Il n’y a qu’un seul vice dont on ne voie personne se vanter, c’est l’ingratitude.
On ne trouve guère d’ingrats tant qu’on est en état de faire du bien.
Ce n’est pas un grand malheur d’obliger des ingrats, mais c’en est un insupportable d’être obligé à un malhonnête homme.
Les malheureux sont ingrats – cela fait partie de leur malheur.
Il y a des services si grands qu’on ne peut les payer que par l’ingratitude.
Je crois que la meilleure définition de l’homme serait: créature à deux pieds et ingrate.