Anouilh

Tu sais, c’est toujours dur à porter la jeunesse. Un sale moment à passer, quoi! avant d’admettre les choses comme elles sont…
Toutes les femmes ont un amant un jour ou l’autre, parce que toutes les femmes ont le droit d’être un peu elles-mêmes, sans être obligées de subir la tyrannie muette des leurs.
Si tes amants t’ennuient, marie-toi, cela leur donnera du piquant.
On prend toujours pour des imbéciles les gens qui ne se sentent pas comme vous.
On n’est vieux que le jour où on le décide.
On ne sait jamais où sont les autres… On sait à peine où l’on est soi-même, ici-bas.
On ne doit jamais battre une femme – même avec une fleur!
Oh! il ne faut par croire que c’est très compliqué d’être mystérieuse. Il suffit de ne penser à rien, c’est à la portée de toutes les femmes.
Si Dieu avait voulu que l’amour soit éternel […] il se serait arrangé pour que les conditions du désir le demeurent.
S’aimer, c’est lutter constamment contre des milliers de forces cachées qui viennent de vous ou du monde.