Sartre

Un mystique, c’est toujours un homme qui veut oublier quelque chose.
Toute destruction brouillonne affaiblit les faibles, enrichit les riches, accroît la puissance des puissants.
Un intellectuel, pour moi, c’est cela: quelqu’un qui est fidèle à un ensemble politique et social, mais qui ne cesse de le contester.
Toute aventure humaine, quelque singulière qu’elle paraisse, engage l’humanité entière.
Un homme est toujours au-delà de ce qu’il fait.
Un droit n’est jamais que l’autre aspect d’un devoir.
Un élu, c’est un homme que le doigt de Dieu coince contre un mur.
Un homme ne peut être plus homme que les autres, parce que la liberté est semblablement infinie en chacun.
Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
Quand une fois la liberté a explosé dans une âme d’homme, les Dieux ne peuvent plus rien contre cet homme-là.