Oeuvre

Une oeuvre d’art est un coin de la création vu à travers un tempérament.
Depuis le premier jour, l’Eglise a pris et gardé la femme, comme l’aide la plus puissante de son oeuvre de propagande et d’asservissement.
Certes, il est beau de rêver à l’éternité. Mais il suffit à l’honnête homme d’avoir passé, en faisant son oeuvre.
Tout bonheur est un chef-d’oeuvre: la moindre erreur le fausse, la moindre hésitation l’altère, la moindre lourdeur le dépare, la moindre sottise l’abêtit.
Les paroles sont aux pensées ce que l’or est aux diamants – il est nécessaire pour les mettre en oeuvre, mais il en faut peu.
La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles est une oeuvre de choix qui veut beaucoup d’amour.
Une oeuvre dure en tant qu’elle est capable de paraître tout autre que son auteur l’avait faite.
Tout système est une entreprise de l’esprit contre lui-même. Une oeuvre exprime non l’être d’un auteur, mais sa volonté de paraître, qui choisit, ordonne, accorde, masque, exagère.
La politique dans une oeuvre littéraire, c’est un coup de pistolet au milieu d’un concert.
Pour tous les ouvriers du monde, le bourgeois est le produit du capital – pour les nôtres, il est aussi le fils de ses oeuvres, un tueur – et il va le rester longtemps.