Amour

L’amour c’est un sport. Surtout s’il y en a un des deux qui veut pas.
On devrait toujours être amoureux. C’est la raison pour laquelle on ne devrait jamais se marier.
Ceux qui sont fidèles ne connaissent de l’amour que sa trivialité.
C’est l’amour de nous-mêmes qui assiste l’amour des autres – c’est par nos besoins mutuels que nous sommes utiles au genre humain.
Ce n’est pas l’amour qu’il fallait peindre aveugle, c’est l’amour-propre.
L’amour triomphe de tout.
L’homme a toujours besoin de caresse et d’amour, il rêvera partout à la chaleur du sein.
La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles est une oeuvre de choix qui veut beaucoup d’amour.
Nous n’avons pas assez d’amour-propre pour dédaigner le mépris d’autrui.
L’estime s’use comme l’amour.