Sottise

La haine est sainte. Elle est l’indignation des coeurs forts et puissants, le dédain militant de ceux que fâchent la médiocrité et la sottise.
Tout bonheur est un chef-d’oeuvre: la moindre erreur le fausse, la moindre hésitation l’altère, la moindre lourdeur le dépare, la moindre sottise l’abêtit.
Dieu ne doit point pâtir des sottises du prêtre.
Ceux qui ont avancé que tout est bien ont dit une sottise: il fallait dire que tout est au mieux.
L’intelligence – faculté de reconnaître sa sottise.
Je ne sais pas ce qu’est la conscience d’un sot, mais celle d’un homme d’esprit est pleine de sottises.
Les hommes veulent bien qu’on rit de leur esprit, mais non de leur sottise.
Le premier amour réclame seulement un peu de sottise et beaucoup de curiosité.
Le sot qui sent sa sottise n’est déjà plus si sot, mais le paresseux peut connaître sa paresse, en gémir, et le rester.
Quand on court après l’esprit, on attrape la sottise.