Conscience

Je ne sais pas ce qu’est la conscience d’un sot, mais celle d’un homme d’esprit est pleine de sottises.
De bons amis, de bons livres et la conscience somnolente, voilà le secret du bonheur.
La conscience d’avoir bien agi est une récompense en soi.
La peur, la mauvaise conscience ont un fumet délectable pour les narines des Dieux.
Les actes de la conscience ne sont pas des jugements mais des sentiments.
La conscience ne trompe jamais – elle est le vrai guide de l’homme: elle est à l’âme ce que l’instinct est au corps.
La conscience est la voix de l’âme, les passions sont la voix du corps.
Qui ne compte plus sur le bonheur est moins soigneux de sa conscience.
L’odieux de la mauvaise foi, c’est qu’elle finit par donner mauvaise conscience à la bonne foi.
J’essaie de donner mauvaise conscience à mon désespoir.