Parler et se taire

A la cour, mon fils, l’art le plus nécessaire n’est pas de bien parler, mais de savoir se taire.
Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire.
Il n’est jamais plus difficile de bien parler que quand on a honte de se taire.
C’est une grande misère que de n’avoir pas assez d’esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.
Se taire est dans le camp de la réflexion, c’est savoir parler, notamment de toute autre chose.
Il y a mille inventions pour faire parler les femmes, mais pas une seule pour les faire taire.