Dieux

La surprenante métamorphose du sommeil nous rend égaux aux dieux.
Faites votre devoir, et laissez faire aux dieux.
Pour que les dieux s’amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut.
Les dieux existent: c’est le diable.
On naît avec les hommes, on meurt inconsolé parmi les dieux.
Qu’est-ce que l’homme? Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux.
Les païens ont bien connu qu’il y avait quelque divinité souveraine, mais ils ont toujours voulu avoir une garenne de petits dieux à leur porte.
L’ordre et les dieux meurent dès qu’un seul homme a poussé son accomplissement jusqu’au terme de la liberté.
La fonction essentielle de l’univers, qui est une machine à faire des dieux.
Dans la matière, il n’y a pas de dieux. Dans l’équilibre, il n’y a pas de dieux. Les dieux sont nés de la séparation des forces et ils mourront de leur réunion.