Différence

L’indifférence est la revanche que prend le monde sur les médiocres.
La différence entre le journalisme et la littérature, c’est que le journalisme est illisible et que la littérature n’est pas lue.
Les mortels sont égaux – ce n’est point la naissance, c’est la seule vertu qui fait leur différence.
Que l’on meurt gros ou maigre, la différence, c’est pour les porteurs.
C’est la différence d’opinion qui fait les courses de chevaux.
J’ai assez vécu pour voir que différence engendre haine.
Le pire péché envers nos semblables, ce n’est pas de les haïr, mais de les traiter avec indifférence – c’est là l’essence de l’inhumanité.
Il en est de la vieillesse comme de la mort. Quelques-uns les affrontent avec indifférence, non pas parce qu’ils ont plus de courage que les autres, mais parce qu’ils ont moins d’imagination.
Cette indifférence aux souffrances qu’on cause et qui, quelques autres noms qu’on lui donne, est la forme terrible et permanente de la cruauté.
Différence entre l’esprit de géométrie et l’esprit de finesse. – En l’un, les principes sont palpables, mais éloignés de l’usage commun… Mais dans l’esprit de finesse, les principes sont dans l’usage commun et devant les yeux de tout le monde.