Oeil et yeux

Il est grave: il est maire et père de famille. Son faux-col engloutit son oreille. Ses yeux Dans un rêve sans fin flottent insoucieux, et le printemps en fleur sur ses pantoufles brille.
Le bonheur a les yeux fermés.
Oh! attention, monseigneur, à la jalousie – c’est le monstre aux yeux verts qui tourmente la proie dont il se nourrit.
Ce n’est jamais quand des yeux vous regardent qu’on peut les trouver beaux ou laids, qu’on peut remarquer leur couleur.
Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur.
On a fait l’Amour aveugle, parce qu’il a de meilleurs yeux que nous.
Certains voient la paille dans leur oeil et non la poutre en celui de l’adversaire.
Seigneur, l’amour toujours n’attend pas la raison. N’en doutez point, il l’aime. Instruits par tant de charmes, ses yeux sont déjà faits à l’usage des larmes.
Je ne me soutiens plus – ma force m’abandonne. Mes yeux sont éblouis du jour que je revois, et mes genoux tremblants se dérobent sous moi.
En quittant ton pays, détourne les yeux de la frontière.