Remord

J’aime mieux avoir des remords que des regrets.
Pour éteindre le remords, il n’est que de renouveler souvent l’acte qui l’a fait naître.
Quand on est sur le trône, on a bien d’autres soins – et les remords sont ceux qui nous pèsent le moins.
La femme infidèle a des remords, la femme fidèle a des regrets.
Un remords vaut mieux qu’une hésitation qui se prolonge.
Les remords meurent, comme le reste. Et il y en a dont le souvenir embaume.
Quand le moment viendra d’aller trouver les morts, j’aurai vécu sans soins, et mourrai sans remords.
Mieux vaut laisser aux gens le remords de vous avoir grugé que le regret de vous avoir comblé.
Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir.
Comme le souvenir est voisin du remords!