Marcel Jouhandeau

Savoir aimer, c’est ne pas aimer. Aimer, c’est ne pas savoir.
Si je perdais ma bibliothèque, j’aurais toujours le métro et l’autobus. Un billet le matin, un billet le soir et je lirais les visages.
Un jour vient où vous manque une seule chose et ce n’est pas l’objet de votre désir, c’est le désir.
Qui sait si Dieu ne sera pas sensible toujours plus à son Enfer qu’à son Ciel? Celui qui aime songe au rien qu’on lui refuse, quand on lui a déjà presque tout donné.
Mieux vaut laisser aux gens le remords de vous avoir grugé que le regret de vous avoir comblé.
L’originalité de l’esprit aussi bien que de la sensibilité, c’est d’esquiver l’évidence pour être sensible à ce qui risque de n’être pas remarqué.
Rien n’est plus néfaste à l’amour que la moindre intimité.
On ne perd pas sa réputation aussi vite que sa vertu.
On a toujours plus de religion qu’on ne croit.
L’instant n’a de place qu’étroite entre l’espoir et le regret et c’est la place de la vie.