Jaurès

Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots.
Parce que le millardaire n’a pas récolté sans peine, il s’imagine qu’il a semé.
L’oeuvre d’art, quand elle est vraiment belle, est quelque chose de complet, d’achevé.
Qu’est-ce que l’idéal? C’est l’épanouissement de l’âme humaine. Qu’est-ce que l’âme humaine? C’est la plus haute fleur de la nature.
Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience.
Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir.
Il est bien vrai que la beauté de la science et de l’art est consolatrice.
Donner la liberté au monde par la force est une étrange entreprise pleine de chances mauvaises.
C’est qu’au fond, il n’y a qu’une seule race: l’humanité.
C’est en allant vers la mer que le fleuve reste fidèle à sa source.