Maîtresse

La parole, Ronsard, est la seule magie, l’Ame par la parole est conduite et régie… car toujours la parole est maîtresse du coeur.
L’imagination est la maîtresse d’erreur et de fausseté, d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours.
Imagination – C’est cette partie décevante dans l’homme, cette maîtresse d’erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours – car elle serait règle infaillible de vérité, si elle l’était infaillible du mensonge.
Aimer est le grand point, qu’importe la maîtresse? Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse?
Plus on aime une maîtresse, et plus on est prêt de la haïr.
Les amants ne voient les défauts de leurs maîtresses que lorsque leur enchantement est fini.
On ne peut trop louer trois sortes de personnes: les dieux, sa maîtresse, et son roi.
Moi, je trouve qu’on doit avoir les mêmes égards pour sa maîtresse que pour sa légitime. Par conséquent, je la trompe!
L’épithète doit être la maîtresse du substantif, jamais sa femme légitime.
Qu’est-ce qu’une maîtresse? Une femme près de laquelle on ne se souvient plus de ce qu’on sait par cœur, c’est-à-dire de tous les défauts de son sexe.