Diderot

Il faut souvent donner à la sagesse l’air de la folie, afin de lui procurer ses entrées.
Il faut peut-être plus de force d’âme encore pour résister à la solitude qu’à la misère – la misère avilit, la retraite déprave.
Dire que l’homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d’aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n’est pas lui faire son procès, c’est le définir.
Dans la nature, toutes les espèces se dévorent: toutes les conditions se dévorent dans la société.
Il n’y a qu’un devoir, c’est d’être heureux.
Il n’y a que les passions et les grandes passions, qui puissent élever l’âme aux grandes choses.
Avoir des esclaves n’est rien, mais ce qui est intolérable, c’est d’avoir des esclaves en les appelant des citoyens.
Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander les autres.