Réfléchir

On rougirait bientôt de ses décisions, si l’on voulait réfléchir sur les raisons pour lesquelles on se détermine.
Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c’est le seul moyen de prouver qu’on a une pensée libre et indépendante.
Les mécontents, ce sont des pauvres qui réfléchissent.
Réfléchir, c’est déranger ses pensées.
On n’est héroïque que par le fait de ne pas réfléchir. Il faut donc entretenir une masse de sots.
Si l’on y réfléchit bien, le Christ est le seul anarchiste qui ait vraiment réussi.
Il n’appartient qu’à la tête de réfléchir, mais tout le corps a de la mémoire.
Il entre, dans toute espèce de débauche, beaucoup de froideur d’âme. Elle est un abus réfléchi et volontaire du plaisir.
Entendre ou lire sans réfléchir est une occupation vaine – réfléchir sans livre ni maître est dangereux.
Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.