Talleyrand

Ne dites jamais de mal de vous. Vos amis en diront toujours assez.
Voilà le commencement de la fin.
Un ministère qu’on soutient est un ministère qui tombe.
Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux.
Qui n’a pas vécu dans les années voisines de 1780 n’a pas connu le plaisir de vivre.
Soyez à leurs pieds. A leurs genoux… Mais jamais dans leur mains.
Si cela va sans dire, ça ira encore mieux en le disant.
Les femmes pardonnent parfois a celui qui brusque l’occasion, mais jamais a celui qui la manque.
L’esprit sert à tout, mais il ne mène à rien.
Le mariage est une si belle chose qu’il faut y penser pendant toute sa vie.