Faible

La modération des faibles est médiocrité.
La haine des faibles n’est pas si dangereuse que leur amitié.
Si l’Etat est fort, il nous écrase. S’il est faible nous périssons.
Toute méchanceté vient de faiblesse – l’enfant est méchant que parce qu’il est faible – rendez-le fort, il sera bon.
L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature, mais c’est un roseau pensant.
Les enfants qui s’effrayent du visage qu’ils ont barbouillé, ce sont des enfants – mais le moyen que ce qui est si faible étant enfant, soit bien fort étant plus âgé!
Leur esprit est méchant, et leur âme fragile – il n’est rien de plus faible et de plus imbécile, rien de plus infidèle et malgré tout cela, dans le monde on fait tout pour ces animaux-là.
Le faible vainc le fort, le souple vainc le dur, voie et vertu de l’eau.
Les personnes faibles ne peuvent être sincères.
Toute puissance est faible à moins que d’être unie.