Terreur

La femme n’était-elle pas la honte et la perdition, une créature de dégoût, de péché et de terreur, devant laquelle tremblent les saints?
La terreur ne réussit pas à la démocratie, parce que la démocratie a besoin de justice, et que l’aristocratie et la monarchie peuvent s’en passer.
La vraie peur, c’est quelque chose comme une réminiscence des terreurs fantastiques d’autrefois.
Gardez le charme d’une légère timidité sans en éprouver les terreurs, comme certaines femmes savent conserver le ravissant duvet de la pudeur alors qu’elles ne craignent plus l’amour.