Prendre

En composant la Chartreuse, pour prendre le ton je lisais chaque matin deux ou trois pages du Code civil, afin d’être toujours naturel.
Mais je crains ta nature: elle est trop pleine du lait de la tendresse humaine pour prendre le chemin le plus court.
Inutile d’employer un thermomètre de haute précision pour prendre la température d’un fantôme.
Il est des écrivains si suspects qu’ils arriveraient à nous faire prendre des lanternes pour des vessies.
Je voulais en mourant prendre soin de ma gloire, et dérober au jour une flamme si noire…
Il faut gouverner la fortune comme la santé: en jouir quand elle est bonne, prendre patience quand elle est mauvaise.
Ce qu’on donne aux méchants, toujours on le regrette… laissez-leur prendre un pied chez vous, ils en auront bientôt pris quatre.
C’est une mauvaise manière de protéger les lettres que de prendre les lettrés.
Il faut courtiser sa femme comme si on ne l’avait jamais eue… il faut se la prendre à soi-même.
Non, je ne trouve point beaucoup de différence de prendre du tabac à vivre d’espérance, car l’un n’est que fumée, et l’autre n’est que vent.