Plaisir

Une femme, c’est une partie de plaisir! Ne pourrait-on pas dire, quand on en rencontre une: voilà une belle nuit qui passe?
Le plaisir des disputes, c’est de faire la paix.
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse nous rend doux et chers les plaisirs passés?
L’avantage de l’amour sur la débauche, c’est la multitude des plaisirs.
Les inclinaisons naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l’amour est dans le changement.
Il en est de ces beaux songes qui ne vous laissent au réveil que le déplaisir de les avoir crus.
Il n’y a point de plaisir qui ne perde à être connu.
C’est bien un plaisir que d’être riche – mais ce n’est pas une gloire hormis pour les sots.
En amour, il n’y a que les commencements qui soient charmants – c’est pourquoi on trouve du plaisir à recommencer souvent.
Le plaisir est comme un lit de roses, mais le pli d’une seule suffit pour incommoder beaucoup.