Education

L’éducation développe les facultés, mais ne les crée pas.
La bonne éducation consiste à cacher tout le bien que nous pensons de nous-mêmes et le peu de bien que nous pensons des autres.
Un lion ne saurait être bien redoutable. Il n’a pas d’idéal, pas de religion, pas d’opinion politique, pas de courtoisie, pas d’éducation.
On aura une bonne idée du degré d’éducation d’un homme et d’une femme, en observant la façon dont ils se conduisent pendant une scène de ménage.
Oserais-je exposer ici la plus grande, la plus importance, la plus utile règle de toute l’éducation? Ce n’est pas de gagner du temps, c’est d’en perdre.
L’éducation consiste à nous donner des idées, et la bonne éducation à les mettre en proportion.
Quelle est la première partie de la politique? L’éducation. La seconde? L’éducation. Et la troisième? L’éducation.
Le temps seul peut rendre les peuples capables de se gouverner eux-mêmes. Leur Education se fait par leurs révolutions.
Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation.
La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir vivre.