Ambition

Le défaut d’ambition, dans les grands, est quelquefois la source de beaucoup de vices – de là le mépris des devoirs, l’arrogance, la lâcheté et la mollesse.
L’ambition ardente exile les plaisirs de la jeunesse pour gouverner seule.
L’ambition souvent fait accepter les fonctions les plus basses – c’est ainsi que l’on grimpe dans la même posture que l’on rampe.
Vous dont j’ai pu laisser vieillir l’ambition dans les honneurs obscurs de quelque légion…
Qu’une vie est heureuse quand elle commence par l’amour et qu’elle finit par l’ambition.
L’ambition, c’est la richesse des pauvres.
Un homme n’est pas malheureux parce qu’il a de l’ambition, mais parce qu’il en est dévoré.
Il faut craindre que l’ambition ne soit la couverture de l’orgueil, mais que la modestie ne soit qu’un prétexte à la paresse.
C’est l’ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d’artillerie, il serait encore sur le trône.
On passe souvent de l’amour à l’ambition, mais on ne revient guère de l’ambition à l’amour.