Riches et pauvres

Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
Les riches ont plus d’argent, mais les pauvres ont plus de bébés.
La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres.
Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon.
La feinte charité du riche n’est en lui qu’un luxe de plus – il nourrit les pauvres comme des chiens et des chevaux.
Le riche tue le temps et le temps tue le pauvre.
Qui a beaucoup d’argent et pas d’enfants, il n’est pas riche – qui a beaucoup d’enfants et pas d’argent, il n’est pas pauvre.
Le riche songe à l’année qui vient, le pauvre pense au jour présent.
Le pauvre devine ce que donne la richesse, le riche ne sait pas ce que signifie la pauvreté.
La loi a été faire pour le riche et le châtiment pour le pauvre.