Riches et pauvres

La loi ne donne pas les mêmes droits au pauvre qu’au riche.
L’ambition, c’est la richesse des pauvres.
Il s’est trouvé des filles qui avaient de la vertu, de la santé, de la ferveur et une bonne vocation, mais qui n’étaient pas assez riches pour faire dans une riche abbaye voeu de pauvreté.
Donnez, riches! L’aumône est soeur de la prière.
C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches.
Dieu a dit: « Il faut partager ». Les riches auront la nourriture, les pauvres de l’appétit.
On ne prête qu’aux riches, et on a bien raison, parce que les autres remboursent difficilement.
On ne prête qu’aux riches et on a bien raison, car les pauvres remboursent difficilement.