Michel Leiris

Vient un jour où il n’y a plus de magie à être nu.
Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles.
Un amour durable, c’est un sacré qui met longtemps à s’épuiser.
Rien ne me paraît ressembler autant à un bordel qu’un musée.
Ne pas produire un beau mensonge, mais une vérité qui serait aussi belle que le plus beau mensonge.
Il faut mentir s’il n’y a que du mal à attendre de l’aveu d’une vérité.
Toute poésie vraie est inséparable de la Révolution.
Tout le chagrin du monde dans une seule coupe de vin.