Chagrin

On ne se console pas des chagrins, on s’en distrait.
La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l’âme chercher le chagrin qui nous dévore.
Le chagrin, à certaine dose, prouve beaucoup d’affection – mais à trop forte dose, il prouve toujours quelque faiblesse d’esprit.
Chagrins qui chantent faux sont pires que prêtres et temples menteurs.
Chagrin d’enfant et rosée du matin n’ont pas de durée.
Du chagrin le plus noir elle écarte les ombres, et fait des jours sereins de mes jours les plus sombres.
Le chagrin est comme un grand trésor: on ne s’en ouvre qu’à ses intimes.
Le chagrin est comme la maladie: pour les uns, il est bénin – pour les autres il est aigu.
Le bonheur est salutaire pour les corps, mais c’est le chagrin qui développe les forces de l’esprit.
Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d’inoubliables chagrins. Il n’est pas nécessaire de le dire aux enfants.