Politique

En politique, il faut toujours laisser un os à ronger aux frondeurs.
L’agonie a ses ruades. En langue politique, cela s’appelle réaction.
Il faut une science politique nouvelle à un monde tout nouveau.
En politique, la communauté des haines fait presque toujours le fond des amitiés.
Un politicien honnête, c’est celui qui reste fidèle à celui qui l’a acheté.
Chez un homme politique, les études c’est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers.
La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout.
Un traître est un homme politique qui quitte son parti pour s’inscrire a un autre. Par contre, un converti est un homme politique qui quitte son parti pour s’inscrire au votre.
Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision.
Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.