Faim

On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres.
La faim, mauvaise conseillère.
La faim de Dieu, la soif d’éternité et de survie, étouffera toujours cette pauvre joie de vivre qui passe et ne demeure point.
Quand le chat n’a pas faim, il dit que le derrière de la souris pue.
La gloutonnerie a tué plus de gens que la famine.
Ventre affamé n’a point d’oreilles.
Ainsi la paresse est mère. Elle a un fils, le vol, et une fille, la faim.
L’histoire des hommes n’a jamais été que l’histoire de leur faim.
Si ce que tu manges ne te grise pas, c’est que tu n’avais pas faim.
Ah! La faim! La faim! Ce mot-là, ou plutôt cette chose-là, a fait des révolutions – elle en fera bien d’autres!