Coeur et raison

Le coeur ne mène pas si vite à l’absurde que la raison à l’odieux.
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point – on le sait en mille choses.
C’est le coeur qui sent Dieu, et non la raison. Voilà ce que c’est que la foi: Dieu sensible au coeur, non à la raison.
La raison peut nous avertir de ce qu’il faut éviter, le coeur seul nous dit ce qu’il faut faire.
Les grandes pensées viennent du coeur, et les grandes affections viennent de la raison.