Chanter

Les oiseaux sont responsables de trois au moins des grandes malédictions qui pèsent sur l’homme. Ils lui ont donné le désir de grimper aux arbres, celui de voler, celui de chanter…
Aimer, prier, chanter, voilà toute ma vie.
Il suffit de chanter un chant de paix avec grimace et gesticulation pour qu’il devienne un chant de guerre.
Si j’étais rossignol, j’accomplirais l’oeuvre du rossignol – si j’étais un cygne, celle du cygne. Mais je suis un être raisonnable, je dois chanter Dieu.
Au plus fort de l’orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C’est l’oiseau inconnu. Il chante avant de s’envoler.
Aujourd’hui, ce qui ne vaut pas la peine d’être dit, on le chante.
Jamais peut-être faire chanter les choses n’a été plus urgente et noble mission à l’homme.
Je chante faux, mais j’entends juste.