Marquis de Sade

Rien n’est affreux en libertinage, parce que tout ce que le libertinage inspire, l’est également par la nature.
Qui sait s’il ne faut pas dépasser beaucoup la nature pour entendre ce qu’elle veut nous dire.
L’univers entier se conduirait par une seule loi, si cette loi était bonne.
Un de vos philosophes modernes se disait l’amant de la nature: eh bien, moi, mon ami, je m’en déclare le bourreau.
Très souvent une vertu n’est rien moins qu’une grande action, et plus souvent encore une grande action n’est qu’un crime.
Toute espèce de chaîne est une folie, tout lien est un attentat à la liberté physique dont nous jouissons sur la surface du globe.
Tout est bon quand il est excessif.
L’idée de Dieu est, je l’avoue, le seul tort que je ne puisse pardonner à l’homme.
La tolérance est la vertu du faible.
L’insurrection n’est point un état moral – elle doit être pourtant l’état permanent d’une république.