Henri Bosco

Ce qu’on doit être, on l’est. On l’est avant le fruit, avant la fleur, avant même la graine close.
Ce qui reste finit par nous rendre ce qu’on a perdu.
Les bêtes savent trop de choses, et ne sont pas heureuses.
Il n’y a pas deux temps pareils de solitude car on n’est jamais seul de la même façon.
Il est d’un esprit économique de l’âme de réserver une part de désir jusqu’à la fin.
Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes.