Travail

Le travail acharné n’est que le refuge des gens qui n’ont rien d’autre à faire.
Le travail éloigne de nous trois grands maux: l’ennui, le vice et le besoin.
Un travail opiniâtre vient à bout de tout.
Le travail est l’opium du peuple… Je ne veux pas mourir drogué!
L’esclavage humain a atteint son point culminant à notre époque sous forme de travail librement salarié.
Lâcher le travail pour un bébé, c’est laisser le métro, doubler le boulot et oublier le dodo.
Le travail pense, la paresse songe.
La glaise ne devient terre à mouler qu’après avoir été pétrie.
Le travail de la pensée ressemble au forage d’un puits – l’eau est trouble d’abord, puis elle se clarifie.
Le travail du corps délivre des peines de l’esprit et c’est ce qui rend les pauvres heureux.