Rivalité

J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer.
Un mari n’a guère un rival qui ne soit de sa main, et comme un présent qu’il a autrefois fait à sa femme.
On a raison d’exclure les femmes des affaires publiques et civiles – rien n’est plus opposé à leur vocation naturelle que tout ce qui leur donnerait des rapports de rivalités avec les hommes…