Pruderie

La pruderie est une espèce d’avarice, la pire de toutes.
Il n’y a pas plus prude que celui qui a un secret à cacher.
L’âge amènera tout, et ce n’est pas le temps, Madame, comme on sait, d’être prude à vingt ans.
Il y a une fausse modestie qui est vanité, une fausse grandeur qui est petitesse, une fausse vertu qui est hypocrisie, une fausse sagesse qui est pruderie.