Mourir

C’est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles.
C’est bon de mourir pour quelque chose. De se dire qu’on est un petit grain de sable, c’est tout, mais qu’à force de mettre des grains de sable dans la machine, un jour, elle grincera et elle s’arrêtera.
Il est plus facile de mourir pour la femme qu’on aime que de vivre avec elle.
La différence entre la mort et le sexe c’est que vous pouvez mourir seul et que personne ne se moquera de vous.
Du côté positif, mourir est une des rares choses que l’on puisse faire aussi bien couché que debout.
Il n’y a pas une femme qui vaille de mourir pour elle.