Georges Braque

Il n’y a que celui qui sait ce qu’il veut qui se trompe.
Où l’on fait appel au talent, c’est que l’imagination fait défaut.
Les preuves fatiguent la vérité.
L’art est fait pour troubler. La science rassure.
La vérité n’a pas de contraire.
La vérité existe. On n’invente que le mensonge.
Je fuis mon semblable. Dans tout semblable, il y a un sosie.
J’aime la règle qui corrige l’émotion. J’aime l’émotion qui corrige la règle.
Il n’est en art qu’une chose qui vaille: celle qu’on ne peut expliquer.
Il faut toujours avoir deux idées: l’une pour tuer l’autre.