Flaubert

Ah! La faim! La faim! Ce mot-là, ou plutôt cette chose-là, a fait des révolutions – elle en fera bien d’autres!
A un certain âge, les deux bras d’un fauteuil vous attirent plus que les deux bras d’une femme.
A moins d’être un crétin, on meurt toujours dans l’incertitude de sa propre valeur et de celle de ses oeuvres.
Dans l’adolescence on aime les autres femmes parce qu’elles ressemblent plus ou moins à la première – plus tard on les aime parce qu’elles diffèrent entre elles.
Chacun de nous a dans le coeur une chambre royale – je l’ai murée, mais elle n’est pas détruite.
Bien des choses s’éclaireraient si nous connaissions notre propre généalogie.