Stendhal

En France, les hommes qui ont perdu leur femme sont tristes, les veuves au contraire gaies et heureuses.
Cent ans après sa mort, le plus grand bonheur qui puisse arriver à un grand homme, c’est d’avoir des ennemis.
En composant la Chartreuse, pour prendre le ton je lisais chaque matin deux ou trois pages du Code civil, afin d’être toujours naturel.
C’est en Italie et au XVIIe siècle qu’une princesse disait, en prenant une glace avec délices le soir d’une journée fort chaude: quel dommage que ce ne soit pas un péché!