Sacha Guitry

Etre fidèle, c’est, bien souvent, enchaîner l’autre.
Il est à noter qu’on met la femme au singulier quand on a du bien à en dire – et qu’on en parle au pluriel sitôt qu’elle vous a fait quelque méchanceté.
En cherchant bien, l’on trouverait à la plupart des bonnes actions des circonstances atténuantes.
C’est très joli la fidélité, mais c’est une arme à double tranchant. Combien de gens se croient tout permis dans leur mariage sous le prétexte qu’ils sont fidèles!
Avez-vous remarqué que, lorsqu’on fait rétablir une conversation téléphonique coupée, on s’aperçoit qu’on s’était tout dit.
Certains hommes n’ont que ce qu’ils méritent – les autres sont célibataires.
Ce qui probablement fausse tout dans la vie c’est qu’on est convaincu qu’on dit la vérité parce qu’on dit ce qu’on pense.
C’est un cocu, et c’est pour ça que je le trompe.
Ce qui fait rester les femmes, c’est la peur qu’on soit tout de suite consolé de leur départ.
Deux femmes finiront toujours par se mettre d’accord sur le dos d’une troisième.