Jean Henri Fabre

Tout finit afin que tout recommence, tout meurt afin que tout vive.
Que ne ferait-on pas dans l’espoir d’une idée!
L’homme succombera tué par l’excès de ce qu’il appelle la civilisation.
L’égalité, la seule égalité en ce monde, l’égalité devant l’asticot.
Le savoir humain sera rayé des archives du monde avant que nous ayons le dernier mot d’un moucheron.