Aimer

Quand on aime, ou bien l’on n’a point de peine, ou bien l’on aime jusqu’à sa peine.
Qu’il faut donc aimer quelqu’un pour le préférer à son absence!
On gagne plus à avoir aimé qu’à avoir compris.
Aimer une idée, c’est l’aimer un peu plus qu’on ne devrait.
On se prend à beaucoup mieux aimer la réalité, parfois, après un long détour par les rêves.
Libre de parler sans rien dire et de choisir sans aimer.
Le moi est haïssable. Aimer le prochain comme soi-même, c’est tout dire.
La peur de la mort fait aimer le travail, qui est toute la vie.
Las de se faire aimer, il veut se faire craindre.
Aimer un être, c’est le rendre transparent.