Surnaturel

Ce qu’il y a de plus singulier dans la vie de l’homme, ce n’est pas sa soumission mais son opposition aux instincts. Il aspire à une vie surnaturelle.
La distance infinie des corps aux esprits figure la distance infiniment plus infinie des esprits à la charité, car elle est surnaturelle.
Une religion sans surnaturel! Cela m’a fait songer à une annonce que j’ai lue, ces années-ci, dans les grands journaux: vin sans raisin.
Le réel et le surnaturel, c’est la même chose.