Succès

Il y a certainement des gens heureux de vivre, dont les jouissances ne ratent pas et qui se gorgent de bonheur et de succès.
On méprise les grands desseins lorsqu’on ne se sent pas capable des grands succès.
Le succès flatteur est de conquérir et non de conserver.
Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d’erreur mais à ne jamais faire la même erreur deux fois.
Il n’y a guère de cause dont on souhaiterait le succès si l’on voyait tout ce qui fermente dans le coeur de ses défenseurs.
Il ne faut pas confondre le succès et le mérite.
Il n’y a qu’une chose qui se démode: la mode, et c’est la mode qui emporte le succès.
J’étais seul, l’autre soir, au Théâtre-Français, ou presque seul – l’auteur n’avait pas grand succès. Ce n’était que Molière…
Dans toutes les existences, on note une date où bifurque la destinée, soit vers une catastrophe, soit vers le succès.
La témérité des charlatans, et leurs tristes succès, qui en sont les suites, font valoir la médecine et les médecins – ci ceux-ci laissent mourir, les autres tuent.