Peuple

Jamais on ne corrompt le peuple, mais souvent on le trompe.
Le peuple doit s’amuser, c’est là sa grande compensation. Un peuple gai est le meilleur des peuples. Ce qu’un peuple donne à la gaieté, il le prend toujours sur la méchanceté.
S’il est difficile d’empêcher de penser les peuples qui y sont accoutumés, il est cent fois plus difficile de forcer à penser ceux qui l’ont oublié ou désappris.
La bourgeoisie sans le peuple, c’est la tête sans le bras. Le peuple sans la bourgeoisie, c’est la force sans la lumière.
Il est aussi vain d’écrire spécialement pour le peuple que pour les enfants. Ce qui féconde un enfant, ce n’est pas un livre d’enfantillages.
Un peuple est un détour que prend la nature pour parvenir à six ou sept grands hommes – et pour les éviter ensuite.
On ne sait pas assez combien les femmes sont une aristocratie. Il n’y a pas de peuple chez elles.
Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir.
Il n’y a plus d’art populaire parce qu’il n’y a plus de peuple.
Connaître une langue à fond cela signifie connaître à fond le peuple qui la parle.